Seforah Benhamou
Naturopathe-Energéticienne
Naturopathie, Shiatsu, Magnétisme, Reiki, Life coaching - depuis 2001
Pour les personnes et les animaux à Neuilly-Paris la Défense.
Seforah Benhamou
Naturopathe-Energéticienne
Naturopathie, Shiatsu, Magnétisme, Reiki, Life coaching - depuis 2001
Pour les personnes et les animaux à Neuilly-Paris la Défense.

Naturopathie

La grande tendance alimentaire du moment c’est le cru vivant : légumes crus, viande ou poisson cru. Mais d’où nous vient cette nouvelle mode et est-ce une mode ou une réelle hygiène alimentaire ?

Si vous demandez à votre naturopathe pourquoi il vous conseille du cru il vous répondra que c’est parce que dans la nourriture non chauffée on trouve des vitamines et des enzymes et que c’est bon pour la digestion. Vous acquiescez mais en réalité savez-vous ce que sont les vitamines et les enzymes ?

Pas vraiment ? Alors je vais vous le dire !

Comme sont nom l’indique, la vitamine est une « amine de la vie », ce qui signifie que sans ces molécules, à très court terme, le métabolisme ne peut s’effectuer et donc la vie ne peut continuer. Une amine est un composé organique constitué de molécules de carbone, d’hydrogène et d’azote. Vous avez certainement entendu dire que l’azote – N dans la nomenclature chimique – est la marque de la cellule vivante, c’est la molécule que l’on cherche dans l’univers pour découvrir des formes de vie ! 

Où les trouve-t-on ? Certaines vitamines sont synthétisées par les bactéries de notre intestin, d’autres doivent être apportées quotidiennement par l’alimentation, d’autres encore comme la vit D sont fabriquées par la peau sous l’action des rayons UV solaires.

Selon leur structure chimique les vitamines sont spécialisées dans le support des fonctions vitales : vit A pour la vue, vit C contre le scorbut, vit K pour la coagulation du sang…

Elles ont une rôle indispensable dans 4 catégories de fonctions : hormonale : D et A, coenzymes et cofacteurs (transfert d’ions H+), stabilisation des membranes des cellules : E, antioxydant : E, C, caroténoïdes.

Or ces molécules sont sensibles à l’oxydation (action de l’air) et à la chaleur. Sous l’action de l’air ou au-delà de 40°c des réactions chimiques se produisent et les molécules d’un grand nombre de vitamines se transforment, les rendant inactives. On se trouve donc à manger de la nourriture « morte », dont on ne conservera que certains composés pas forcément les plus essentiels : graisse, fibres, hydrates de carbone…

Les enzymes elles, sont des protéines qui induisent des réactions chimique dans le corps afin que celui-ci fonctionne, on dit que ce sont des catalyseurs. Elles peuvent multiplier pas 100 le temps de métabolisation de certaines substances. Les échanges sont donc infiniment plus rapides et donc plus utiles, on a donc rapidement de l’énergie disponible.

Elles aussi sont sensibles à la chaleur et sont détruites pas la cuisson. D’où les somnolences après les repas s’il n’y a pas assez d’enzymes. Dans ce cas la digestion est beaucoup plus lente de demande beaucoup plus d’énergie au corps qui se fatigue.

Ces enzymes et ces vitamines sont donc contenus diversement dans ce que nous mangeons, légumes, fruits, protéines animales. Vous avez maintenant compris pourquoi il est important de consommer des rations significatives d’aliments crus chaque jour !

Ça ne veut pas dire qu’il ne faut plus du tout manger de cuit. Le cuit réchauffe, certains aliments comme les légumineuses sont toxiques crus. Mais une ration idéale serait 2/3 de cru pour 1/3 de cuit par repas. D’ailleurs faites l’essai ! On le ressent immédiatement. Dans cette forme de diète on ne ressent plus la fatigue post prandiale, l’énergie est rapidement disponible et l’on se sent tout simplement en meilleure forme. Si tel n’était pas le cas c’est que l’on a d’autres dysfonctionnements, à investiguer bien sûr.

Voilà une réponse à la question que vous vous posiez sans vraiment oser demander !

J’écris ce post au printemps, le temps des salades, des légumes et des fruits frais, alors cédez à la mode du moment, c’est de la haute couture et n’hésitez plus, mangez cru et allez saluer le soleil pour la vitamine D !


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Réseaux sociaux

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion